Little Things

Little Things

Prenez soin de vos animaux

(Image de SasoriDanna94 sur DeviantArt.com)

 

Bonjour à toutes et à tous. Sourire

 

Aujourd'hui je viens vous parler d'un sujet qui me fâche un peu et pour lequel j'ai des idées et des avis bien précis.

Il inaugure ainsi la catégorie "Opinions" du blog.

Le titre, "Prenez soin de vos animaux", veut tout dire.

 

Je parle aujourd'hui pour les personnes qui possèdent un ou plusieurs animaux, et qui s'en occupent mal. Pourquoi s'en occupent-ils ainsi ? Plusieurs solutions. Soit ils ne sont pas conscients de cette situation et sont plutôt ignares, soit ils le font en tout état de cause mais ne veulent pas dépenser trop d'argent pour leur(s) compagnon(s).

Et ces deux raisons m'énervent autant l'une que l'autre. Je ne parle pas de maltraitance, bien que ce soit aussi condamnable, je parle de personnes qui ne sont pas assez renseignées ou qui, tout simplement, ne veulent pas dépenser leurs économies pour une pauvre petite bête.

J'ai pu observer ce comportement chez toutes sortes de personnes, possédant chats, chiens, chevaux ou encore rongeurs... Moi-même j'en ai été victime.

Je vais donc énumérer différentes règles à suivre, qui selon moi sont indispensables.

 

1. Un animal, c'est des dépenses.

Que ce soit une souris, un chien ou une vache ! Il faut lui acheter une bonne litière, de la bonne nourriture, s'en occuper et satisfaire ses envies. Et quand il est malade, il faut l'amener au vétérinaire. Pensez un seul instant qu'étant enfant, vos parents ne vous ait pas emmené au médecin pour la simple et bonne raison que "vous n'êtes qu'un gosse et que vous leur coûterez bien trop cher".

Si par exemple, vous avez acheté un hamster et que vous vous rendez compte qu'il vous coûte trop d'argent, c'est tant pis pour vous, assumez votre achat !

 

2. Un animal, c'est des responsabilités.

Si vous prenez un animal qui n'aime pas les voyages, oubliez vos vacances. N'allez pas l'abandonner à la merci des prédateurs sur le bord d'une route, dans sa cage ou dans son box jusqu'à qu'il meure faim...

Si vous désirez tout de même prendre des vacances, arrangez-vous: trouvez quelqu'un qui saura s'en occuper. Investissez dans des moyens de transport (caisse) et dans des hôtels qui acceptent les animaux.

Préoccupez-vous de la santé de votre animal et de son bien être.

 

3. Renseignez-vous un maximum avant de prendre un animal.

Combien de personnes se sont retrouvées idiotes devant une situation totalement nouvelle et ingérable ? Combien de personnes ont abandonné leur animal sous prétexte qu'il était dangereux pour leurs enfants ? Combien de personnes ont retrouvé leur animal gravement malade ou mort à cause de leur ignorance ?

Des livres, des sites internet très complets, des spécialistes existent; consultez-les avant de vous engager.

 

4. Prenez soin de votre animal.

Vous prenez bien soin de vous n'est-ce pas ? De votre famille ? De vos amis ? De vos enfants ? De votre maison ?

Faites de même pour votre compagnon. Il vous donne déjà beaucoup, à vous de lui rendre la pareille, surtout s'il vit enfermé...

 

5. La vie, peut importe la taille de l'être qui la porte, a autant de valeur.

Je n'ai rien à ajouter, cette règle parle d'elle-même. Maltraiter un animal, c'est ne pas respecter la vie.

Il a fallu beaucoup de temps pour traiter les hommes de couleur en égaux, les homosexuels, les handicapés, il est temps de faire de même pour les animaux...

 

Je pense que ces 5 règles essentielles suffisent pour le moment.

Je vais maintenant vous parler de quelques sujets qui me fâchent encore et encore, et qui me confortent dans l'opinion que je me suis faite.

 

›› Les animaleries ? Elles ne veulent que votre argent ! ‹‹

Lorsque j'ai eu mon premier hamster, comme beaucoup d'autres acheteurs, je suis tombée dans le panneau. Ils m'ont vendu un hamster russe, une cage, des accessoires, de la litière de copeaux de bois et de la nourriture. J'en ai eu pour environ 30€, tout compris. Plutôt pas cher, non ? Et bien je me trompais.

La cage que l'on m'a fait acheté était bien trop petite et pas assez profonde. Un hamster a besoin d'espace et son passe temps favoris, c'est de creuser. Le pauvre a fini par développer un trouble du comportement propre aux hamsters: il rongeait sa cage jour et nuit. Bien sûr, il est vite devenu agressif et ingérable.

La litière que l'on m'a proposée comme étant la moins cher, était en fait toxique: les rongeurs déposent leur urine sur les copeaux de bois. Celle-ci, produit du phénol, dangereusement toxique pour nos petites bêtes. En effet, le phénol est un poison qui agit lentement mais sûrement, provocant maladies respiratoires et au bout de quelques mois, la mort.

C'est ainsi que mon hamster a vécu 6 mois au lieu de 2 ans.

Les animaleries dans tout ça ? Elles vous vendent de la litière inadaptée afin que vous reveniez acheter plus vite ! Avez-vous déjà bien observé dans quelles conditions sont détenus les animaux destinés à la vente ? Par dizaines dans les bacs en verre (alors que les hamsters par exemple sont des animaux solitaires), avec à peine de quoi manger et boire et s'ils ont de la chance, de quoi s'occuper. Les sexes sont mélangés, ce qui implique que les femelles deviennent vite pleines, font des petits, accroissent le problème de surpopulation et génèrent des tares et des maladies à cause de la consanguinité. (Les souris en sont le meilleur exemple, puisqu'elles se reproduisent tous les mois, avec 5 à 13 petits par portée.)

--› D'où l'intérêt de bien se renseigner avant d'acheter un animal, et pas seulement auprès du vendeur, mais auprès de plein d'autres sources différentes afin de vous faire VOTRE propre opinion et faire un choix en tout état de cause.

 

›› Il voulait juste un cheval ‹‹

Un agriculteur près de chez moi a eu des chevaux. Il y en a un en particulier avec qui j'ai vite sympathisé et avec qui j'ai passé beaucoup de temps. Je ne dirai pas le nom de ce cheval, ceux qui me connaissent sauront duquel je parle.

Ce fermier voulait un cheval afin de le dresser et de le monter. Sauf qu'il ne l'a jamais fait. Il ne s'en occupait donc pas du tout et lui amenait simplement du foin en hiver afin qu'il ne meure pas de faim.

J'en ai vu toutes les conséquences: obésité, sabots en très mauvais état, blessures et d'autres problèmes en tout genre.

Il est mort de coliques, l'homme a appelé le vétérinaire trop tard, pensant que ce n'était rien.

Il voulait juste un cheval, par pur égoïsme, et lorsqu'il a vu qu'il n'avait pas les capacités de s'en occuper, l'a laissé vivre jusqu'à ce qu'il quitte ce monde.

 

›› Mes voisins sont des inconscients ‹‹

J'habite un appartement en ville pour mes études. Mes voisins, depuis peu, ont une chienne.

Le genre de chien qui, à l'âge adulte, devient énorme. (La bête n'a pas fini de grandir qu'elle arrive déjà à la taille de la mère de famille.)

Le chien n'a qu'un PETIT (j'insiste sur le petit) jardin pour se défouler. D'ailleurs il passe toutes ses journées et toutes ses nuits ici, puisqu'il n'a pas le droit de rentrer dans la maison. Je me demande même s'ils le sortent en promenade.

Le chien souffre: il n'a pas assez de place pour jouer et devient surexcité. En plus, ce n'est encore qu'un chiot ! Alors bien sûr, quand le gamin de 4 ans vient jouer dans le jardin, que se passe t-il ? Il se fait bouffer ! Non, quand même, pas à ce point là. Mais vous pouvez être sûr que ça se termine toujours en larmes, le chien attrapant le gamin par quelque membre et le mordant tellement fort que l'enfant me tue les oreilles par ses cris. Au bout de 5 minutes (ce qui est déjà très long quand un gamin pleure), la mère arrive et... engueule le gosse. (N'importe nawak ces gens là...)

Mais enfin messieurs dames, il ne faut pas vous étonner ! Votre chienne voulait seulement jouer. Mais vous comprenez, elle n'a pas assez d'espace pour vivre, il faudrait peut-être songer à mieux vous en occuper. Et surtout, avant de dépenser votre argent dans un chien d'une aussi belle race, il aurait peut-être fallut faire tourner votre matière grise...
Peut-être que la situation aurait été ô combien plus appréciable pour vous, votre enfant, vos voisins, et surtout, cette pauvre chienne !

 

 

Voilà, je pense avoir terminé !

J'espère que cet article est et sera utile, à toutes les personnes possédant un animal.

Si vous êtes d'accord avec moi, faites-le tourner !

 

Et si vous souhaitez en discuter, rendez-vous sur le forum du blog !

 

Bonne journée.



13/03/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres