Little Things

Little Things

Informatique

Découvrez ma collection d'ordinateurs, mon matériel et sur quels forums je me rend pour palier aux problèmes. Lisez aussi quelques anecdotes sur la programmation, les logiciels et d'autres petites choses.


Manuel de la carte mère: ABIT VH6

Bonjour ! :)

 

Aujourd'hui je vous reviens avec un nouveau manuel de carte mère, plutôt vieille.

Si je vous le propose, c'est parce que j'ai acquis récemment un vieil ordinateur, qu'il a fallu bidouiller afin qu'il marche. Je vous en parlerai sans doute bientôt si j'arrive à en faire quelque chose. ;)

 

Le manuel est en français, vous pouvez y avoir accès ici: cliquez !

 

J'espère qu'il vous sera utile, bonne journée ! :D

 

abit-vh6-89028.jpg


17/04/2017
2 Poster un commentaire

Bien sûr que je suis sur... GUILD WARS 2 ~

 

Bonjour les amis. Sourire

 

Cela faisait très longtemps que je n'avais pas publié un nouvel article ni même mis un pied sur le net ! Ah, la vie IRL nous contraint quelque fois... Mais bon, assez discuté.

 

Cet article suit la série "Bien sûr que je suis sur...", et vous informe qu'effectivement, j'ai un compte sur  Guild Wars 2 !

En vérité, depuis deux ans déjà je possède le jeu. Hélas, j'avais oublié mes identifiants et impossible de les récupérer. Finalement, grâce à un coup de pouce du destin cela s'est avéré de nouveau possible et j'ai repris ma partie ainsi que mes différents personnages hier.

 

Évidemment, ce serait très agréable de vous rencontrer dans le jeu.

Voici mon pseudo: Murmure.9675

Et le royaume dans lequel je joue: Fort Ranik [FR]

 

N'hésitez pas à partager vos identifiants sur le forum du blog. (Ne donnez pas votre mot de passe, bien entendu.) Clin d'œil

Ah, et aussi, j'ai un petit défi pour vous: à votre avis, dans quelle région a été pris le screenshot en illustration de cet article ? Répondez dans les commentaires ! Rigolant


22/03/2015
0 Poster un commentaire

[ L'environ tutoriel ] 3 distributions live sous Linux

Bonjour tout le monde ! Sourire

 

On se retrouve enfin pour un article sur trois distributions live sous Linux.

Mais avant, je vais éclaircir certains points afin de vous expliquer ma démarche et ainsi introduire ce qu'est une distribution live.

 

Pour commencer, j'ai décidé de ne pas faire de vidéo tout simplement parce que ce que je vais essayer de vous transmettre est bien plus facile à intégrer en lecture qu'en vidéo. Une vidéo serait dénuée d'intérêt car il y a seulement deux ou trois choses importantes à retenir et le reste est constitué d'une pseudo description et d'avis personnels. Ensuite, j'ai appelé cela un "environ tutoriel" car je ne vais pas vous apprendre à faire quelque chose, mais je vais seulement vous montrer quelques petits trucs utiles.

Maintenant que cela est mis à plat, nous pouvons commencer.

 

Qu'est-ce qu'une distribution live ?

Une distribution (= un OS) live est un système qui est capable de fonctionner sans installation préalable sur une machine.

Par exemple, vous téléchargez le système, le gravez sur un CD ou sur une clé USB et vous n'avez plus qu'à l'insérer dans votre ordinateur pour qu'il fonctionne. Pas besoin d'installation et c'est à peine s'il reste quelques petites choses à configurer comme l'heure et la configuration du clavier.

Linux en propose à peu près pour tous ces OS, que ce soit aussi bien pour démontrer leur utilité sans avoir besoin de formater sa machine que pour prouver leur aspect pratique. Nous pouvons donc en retrouver sous Debian, Ubuntu, Mint...

Cependant, il existe des distributions qui existent seulement en live, et qui ne sont pas installables. On dit qu'elles n'ont pas de mode persistant (= mode non persistant).

 

À quoi peut servir une distri' live ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Une distri' live peut servir par exemple à déboguer un PC ou à récupérer des données sur un ordinateur qui ne démarre plus. Votre Windows ou votre Mac refuse de marcher ? Vous avez là votre solution. C'est souvent une alternative peu connue qui sauve une machine en deux ou trois clics de souris.

C'est aussi pratique sur de vieux ordinateurs disposant d'une faible configuration (moins de 1Go de RAM, un petit processeur...), car la majorité d'entre elles sont légères et demandent peu de ressources.

Les avantages:

- Démarrage rapide, pas besoin d'installation,

- Système léger et complet,

- Permettent de tester un système avant de l'installer,

- Permettent d'accéder aux données si le système installé localement ne fonctionne plus,

- Ne changent rien aux données déjà présentes sur la machine et la laisse comme ils l'ont trouvée,

- Fonctionnent sur n'importe quel PC.
Les inconvénients:

- Il n'est normalement pas possible de sauvegarder les données créées (ou c'est difficile),

- Parfois le débit de données du CD ou de la clé USB qui est permis n'est pas suffisant et ralentit le système,

- Impossible de créer de nouveaux utilisateurs,

- Le mode root est permanent (=faille de sécurité).

 

Ok, et maintenant ?

Maintenant, je vais vous parler de 3 distri' qui vont êtes utilisables sur des vieilles machines et qui n'existent pas en mode permanent. Pour chacune d'elle, je vais vous donner une petite description, ses avantages et ses inconvénients. Avec en prime, un avis personnel !

 

Configuration de la machine hôte:

(La machine utilisée est une machine virtuelle sous VirtualBox.)

Mémoire RAM: 362Mo

1 processeur

Mémoire vidéo: 128Mo

Capacité du disque dur: 10Go

 

SliTaz

Version: 4.0

SliTaz est au final un système très basique, qui ne guide pas ou peu l'utilisateur. Certes un OS linux ne demande pas d'être un as de l'informatique mais ici c'est comme lâcher un enfant de trois ans devant un puzzle à 50 pièces.

De base en anglais, on peut quand même choisir la langue du système.

Le système est néanmoins assez fluide. Voilà un aperçu de l'OS une fois démarré:

Pour ce qui est des avantages, je dirai que c'est un système complet qui permet de faire toutes les tâches nécessaires à la récupération et à la maintenance d'une machine. Vous trouverez un bon nombre d'utilitaires.

Par contre, si l'on doit parler de défauts, je dirai simplement qu'il n'est pas à la portée du débutant brut. Il faut avoir les connaissances de base de Linux et se fier uniquement à son instinct ne marchera pas.

Mon avis: c'est un bon OS qui me suffirait amplement. Il est léger, et ne pas être guidée ne me dérange pas. La seule chose qui m'embête reste la sauvegarde des données créées qui reste compliquée.

 

Toutou Linux Wolx

Version: 2014

Toutou Linux est déjà un peu plus connu. Pour commencer, il nous guide et nous propose dès le départ deux configurations du serveur graphique: Xorg ou Xvesa. Je ne vais pas vous mentir, je n'ai jamais réussi à démarrer Xorg. Celui-ci est puissant et demande beaucoup de ressources, et comme je souhaite tester cet OS sur une machine peu puissante je n'ai pas poussé plus loin. Je me suis donc rabattue sur Xvesa dont je suis très satisfaite.

Une fois démarré, on peut considérer qu'il nous accueille en bonne et due et forme. Choix de la résolution, configuration du clavier, il propose tout un tas de réglages dès le démarrage afin que l'on puisse utiliser convenablement la machine. Il nous offre même sur un plateau un guide de démarrage.

Parlons maintenant avantages et inconvénients.

Pour les avantages, on retrouve à peu près les mêmes que sous SliTaz, mais cette fois on se trouve sur un OS à la portée de tous, qui est plus sympathique et ergonomique. On aurait presque envie de l'adopter...

Hélas, il n'est pas très complet et c'est à peine si on retrouve quelques outils et logiciels pour utiliser la machine. C'est là qu'il va falloir prouver que vous êtes un pro avec le terminal et le shell !

Par contre, il nous propose lorsqu'on souhaite l'éteindre de sauvegarder les données. Il nous propose en réalité de sauvegarder la session. Pour ça, vous avez le choix mais hélas il va vous falloir bidouiller un peu pour y arriver. En bref, soit vous sauvegardez votre session sur le disque dur mais il faut avoir une partition formatée et disponible, soit vous la sauvegardez sur une disquette ou une clé USB.


Mon avis: Toutou Linux Wolx est une bonne distribution: pratique, ergonomique, facile et agréable à utiliser. Il est certain qu'il n'est pas assez complet mais il reste suffisant pour l'utilisation que l'on veut en faire.

 

Toutou Linux

Version: 431

Enfin, nous arrivons à la dernière distri'. Toutou Linux est semblable à Toutou Linux Wolx mais je pense que cette fois nous atteignons le summum. Nous nous retrouvons non seulement face à un OS qui nous guide et qui est ergonomique, mais il est bien plus complet que le précédent. La revue va donc être un peu plus rapide.

Au démarrage, nous retrouvons le choix entre les deux serveurs graphiques Xorg et Xvesa. Comme vous vous en doutez, j'ai choisi Xvesa. Survient ensuite le guide de démarrage et de configuration.

Passé cela, on se rend tout de suite compte que les éléments essentiels sont sur le bureau, un simple clic suffit pour y accéder. Pas besoin d'aller dans le menu des applications et de chercher le logiciel parmi les catégories.

Bon, si l'on souhaite tout de même accéder au menu des applications on découvre quelque chose d'assez curieux: le menu est en deux parties.

Et enfin, comme Toutou Linux Wolx, il nous propose de sauvegarder la session et cette fois ceci paraît un peu plus simple.

 

Parlons avantages et inconvénients.

Avantages: ne l'ai-je pas assez dit ? C'est un OS ergonomique, simple d'utilisation et agréable à utiliser. Il convient aussi bien au débutant qu'à l'informaticien chevronné.

Inconvénients: il peut cependant se montrer assez lourd et bordélique si l'on a envie d'un environnement dénué de tout élément superflu et si l'on a pas envie d'être guidé à chaque clic de souris.

Mon avis: si l'on m'obligeait à l'utiliser tous les jours je n'y verrais aucune objection, même si je préférerai un OS un peu moins "papa poule".

 

 

Et voilà, ça y est, nous arrivons à la fin de cet environ tutoriel.

J'espère qu'il vous aura été utile et n'oubliez pas: si vous avez des questions, des avis, des points à ajouter ou des choses à redire n'hésitez pas. Tout est mis à votre disposition pour cela: les commentaires du blog ou encore le forum Murmurez Vos Questions.

Voici d'ailleurs la catégorie dédiée à ce tuto si vous avez des questions ou des problèmes: http://murmurezvosquestions.forumofficiel.fr/f11-3-distributions-live-sous-linux.

 

Sur ce, je vous souhaite une excellente journée et vous dis à la prochaine ! Clin d'œil

 

 

 

 

_____________________________________________

Forum Murmurez Vos Questions: http://murmurezvosquestions.forumofficiel.fr/

Deux nouveaux venus sur le forum, souhaitez-leur la bienvenue: mathos_34 et logan80600

Et pourquoi pas un tutoriel sur l'installation de Wordpress sous Ubuntu ? http://murmurezvosquestions.forumofficiel.fr/t19-wordpress-sur-ubuntu-serveur-1404

Suivez-moi sur Facebook: Murmure Lalwende

Et sur Twitter: Murmure Lalwende


25/10/2014
1 Poster un commentaire

Bien sûr que je suis sur... STEAM ~

 

Bonjour ! Sourire

 

Voici une nouvelle série d'articles nommée "Bien sûr que je suis sur..." qui aura pour but de vous informer sur quelles plateformes je peux être, aussi bien pour les jeux vidéos que les réseaux sociaux, les forums...

 

Aujourd'hui, je vous annonce que je suis la plateforme Steam, qui si vous ne la connaissez pas, regroupe des centaines de jeux vidéos, tels que Skyrim, Magicka, Borderlands....

Cela fait un moment que je suis inscrite (deux ans il me semble). Comme je prévois d'y être plus active, je me suis dit que ce serait sympa de vous le dire. Cela pourrait me permettre de rencontrer des joueurs avec qui je partage les mêmes intérêts.

 

Mon pseudo: Murmure Lalwende

Lien vers mon profil: http://steamcommunity.com/id/murmure-lalwende/

 

Sur ce, je vous dis à très bientôt ! Clin d'œil

 

 

(Retrouvez l'image dans la catégorie "Crédits & Remerciements".)


23/06/2014
0 Poster un commentaire

TUTO: Installer un serveur web sur Linux

Bonjour !

 

Je viens de sortir mon nouveau tutoriel.

Il vous explique comment installer un serveur web sur Linux. Vous apprendrez les bases ainsi que comment le gérer (l'arrêter, le stopper, connaître son état de fonctionnement...).

 

J'ai choisi Ubuntu Server 12.04.4 comme distribution pour vous montrer tout cela. Bien sûr, comme je le dis dans la vidéo, la méthode marche pour toute distribution basée sur Debian ! Clin d'œil

 

 

Pour commencer, mettez le son à fond. Veuillez m'excuser pour le piètre volume de celui-ci, j'ai rencontré quelques soucis lors du tournage.

 


--› Comme je n'ai rien inventé, voici quelques liens qui vous seront utiles, autant pour compléter la vidéo que pour résoudre certains problèmes que vous rencontrerez peut-être.

La méthode que j'ai utilisée: méthode recommandée,
Mieux configurer Apache: http://doc.ubuntu-fr.org/apache2,
Si vous obtenez l'erreur "Could not reliably determine the server's fully qualified domain name, using 127.0.1.1 for ServerName", rendez-vous ici: erreur au démarrage,
Mieux configurer PHP: http://doc.ubuntu-fr.org/php,
Documentation et configuration de MySQL: http://doc.ubuntu-fr.org/mysql.

Un logiciel utile pour gérer votre base de données: HeidiSQL.

 


SI VOUS AVEZ DES QUESTIONS OU RENCONTREZ UN PROBLÈME:
Bien sûr vous pouvez me faire part de tout cela dans les commentaires, je ferais en sorte d'y répondre au mieux. Cependant, le moyen le plus approprié et de venir en parler sur le forum que j'ai créé spécialement pour ça. :)
http://murmurezvosquestions.forumofficiel.fr/
Il est gratuit et sans obligation d'inscription.

 


SUIVEZ-MOI
Murmure's Officiel: http://www.murmure-officiel.fr/
Twitter: https://twitter.com/MurmureLalwende
Facebook: https://www.facebook.com/murmure.lalwende

 


--› Et n'oubliez pas, si vous avez une idée de tuto à me soumettre, écrivez-là dans les commentaires ! ;)


13/05/2014
0 Poster un commentaire